sommaire

La fête de la moisson :

Démonstration fauchage de céréales :

La moisson retrouve peu à peu de son passé, au temps où les tracteurs n'existaient pas encore...
Participation à la fête de la moisson au Moulin Marie Ravenel à Réthoville.
Démonstration de fenaison, la coupe et la récolte du fourrage à l'ancienne.
⇒ Symphonie et Majesté tirant la faucheuse menée par Francis.

 La faucheuse :

Sur la faucheuse deux personnes : - L'un conduisant, il tenait les guides. - L'autre faisant la radée. A quoi sert la radée ? L'homme placé du côté de la barre de coupe, à l'aide d'une râtelette en bois séparait les gerbes de blé en petit tas au fur à mesure qu'ils étaient coupées. Restait à lier la gerbe, puis le transport.

⇒ Pascal menant la faucheuse avec Gibus et Rio, Bernard séparant les gerbes.

 

 La charrette :

Vient le chargement, les lourdes fourchées étaient envoyées pour les premières, on était à la hauteur, cela allait...mais au fur et à mesure que le chargement montait, il fallait élever de plus en plus la fourchée et on finissait par être à bout de bras.

Le but est d'offrir au public, des scènes comme il s'en produisait, il y a près d'un siècle, dans nos prairies.

 ⇒ Pierre au tassage de la charrette.